L'espadrille par marsemd2013

Publié le par MarsEMD2013

L'espadrille par marsemd2013

«  En espadrilles, on a l'air d'un con, on a des ampoules, on danse le disco »

Avouez que dès que l’on parle d’espadrilles, on a tous un peu le souvenir de cette bête chanson des Nuls qui nos trotte dans la tête… Cette chanson un peu ringarde avait un peu discrédité ce « chausson » qui c’est vrai à l’époque, était plus considéré comme utile plutôt que fashion.

Je vais vous éviter de vous raconter toute son histoire car premièrement mes amis et associés de marsemd2013 s'arracheraient les cheveux, deuxièment vous êtes probablement déjà lassé de cet article et troisèmement j’ai toujours eu beaucoup de mal à croire ce que prédisait  Wikipédia. Vous feriez confiance, vous, à des articles qui ont été rédigé par des étudiants éméchés, à 4h du matin en slip et chaussettes un dernier verre de « Villageoise » à la main ? L'équipe marsemd2013 a déjà rédigé des chapitres entiers sur la physique cantique... c'est vous dire la véracité des informations sur Wiki...

Pour vous situer rapidement, l’espadrille est d’origine pyrénéenne (d’Euskadi en Catalunya ), on retrouve des références  écrites datant de 1322 dans lesquelles elles sont mentionnées. C’est une chaussure légère en toile avec une semelle en corde de chanvre ou de spart tressée.

STOOOOOOOOOOOOOOOOOOP !!!

Désormais l’espadrille fait partie des « must have » de toutes les fashion victim de France et de Navarre. Elle est déclinée en des milliers de modèles: en cuir, compensées, façon tennis à lacets, recouverte de paillettes…L’espadrille, considérée autrefois comme la chaussure du paysan dans son poulailler, entre désormais dans les clubs les plus « hype » de France et d’Europe. La chaussure est la même, les poules sont plus grandes et ont plus de poitrine, seul  son propriétaire change.

Entre le paysan en bleu de travail et la fashion victim en jean’s slim camouflage et Tshirt décolleté il y a un gouffre comparable au triangle des Bermudes. Seulement voilà, l’espadrille touche toutes les personnes composants ce gouffre et toutes ont une raison bien particulière de porter ce « chausson » :

-les natifs du sud ouest: portent des espadrilles car ils sont nés en espadrilles, ont toujours vu leurs parents porter l’espadrille (en toile bleu marine point!), car les espadrilles sont en tête de gondoles dans les supermarchés, à côté du pastis, du charbon de bois et du monoï.

-ceux qui aimeraient être du sud ouest:  Propriétaires ou fils et filles de propriétaires de maisons secondaires « Au Ferret » au Pays Basques. Reconnaissables par leurs détestables imitations de l’accent du pays . Sont « amateurs » de rugby et connaissent Chabal et Michalak… Portent les espadrilles déchirées pour donner un aspect  décontract’ négligé…Portent l’espadrille parce que c’est fashion et pourrait porter des CROCS si la mode l’ordonnait.

-ceux qui ne connaissent pas l’origine de l’espadrille mais aiment la mode: Eux portent l’espadrille même en hiver, avec leurs doudounes Montclerc vernis. Ils crachent sur la classe populaire et le terroir et mangent du fois gras /confiture de figues et portent des vestes d’ancien mineurs chinées dans des brocantes hypster.

-ceux qui portent des tongues: Pour eux, une étude sociologique est nécessaire et ce n’est ni le lieux ni le moment…

Alors voilà, l’espadrille tout le monde la porte pour des raisons différentes, tout le monde l’apprécie mais le plus important, c’est que si vous lisez sur la semelle MADE IN BANGLADESH, ce n’est pas un village typique de Catalogne ni du Pays Basques alors quitte  à porter un produit du sud, autant qu’il soit produit dans le sud !

L'équipe marsemd2013: Alexis, Charles et Pierre portent des espadrillent Made in France !

L'espadrille par marsemd2013

Commenter cet article